Avec environ 18 000 habitants, le quartier représente 1/6ème de la population messine et souffre d’un cumul de dysfonctionnements qui en font un site sensible avec les caractéristiques suivantes :

  • 23,7% de la population active est à la recherche d’un emploi alors que le taux de chômage de chômage de l’agglomération s’élève à 9,5%.
  • Près de 40% de la population a moins de 20 ans,
  • environ ¼ des Rmistes à Metz,
  • 92% des élèves du collège des Hauts de Blémont sont boursiers.
  • Le quartier compte 28% des 14 892 logements sociaux de la Ville  (3468 appartenant à l’OPAC et 652 à Logiest).

Cependant, ces chiffres ne représentent qu’une facette du quartier de Metz-Borny : acteur de proximité, l’association a naturellement constaté l’injustice quant à l’image qui a été renvoyée de ce quartier : ainsi, nous y avions détecté une grande richesse de la Diversité Culturelle qui devrait devenir le moteur de l’évolution positive de ce quartier.

L’association l’a toujours regardé comme un lieu de vie où la diversité et la solidarité sont de mise… Il n’est pas situé à sa juste valeur quand on relève uniquement le cumul de handicaps et la concentration de cas sociaux !

Depuis le début des années 2000, l’agravation de la situation a amené l’Etat et la Ville de Metz à lancer le Grand Projet Ville de Metz-Borny.

Laissez vos commentaires